mardi 2 juillet 2013

Nouveaux sets de peintures



Bon, cela fait quelques temps que je suis muet mais c’est promis cela va changer. En effet, je suis un peu occupé en ce moment puisque je prépare mon retour en France au mois d’août. Mais après cela je pourrai enfin dégager du temps pour me remettre réellement à la peinture. En attendant, j’achète en ligne du matériel que j’ai hâte d’essayer. Du coup je vous parle un peu de ce que j’ai acheté, à défaut de figurines peintes vous verrez de la peinture (et quelques figurines quand même, faut pas exagérer non plus).
J’ai donc commandé il y a peu quelques sets de peintures à ajouter à mon matériel. Ils ne sont pas tous nouveaux, loin de là, mais j’ai décidé d’en faire l’acquisition afin de me faciliter la vie après quelques déboires qui m’ont rappelé que l’entraînement était la base de toute discipline. Je m’entraîne en sport avec des cadres et programmes bien définis, il est temps que je fasse de même avec la peinture.


Les deux sets en bas à gauche sont de chez Andrea Color, éditeur espagnol très connu de figurines historiques qui fait depuis quelques temps des figurines issues de mondes fantastiques et de science-fiction. J’ai toujours hésité à acheter ces sets, je n’en voyais pas vraiment l’utilité à vrai dire. L’un est pour traiter les noirs et l’autre les blancs. Je me suis toujours dit que ce n’étaient que des nuances de couleurs finalement assez simples, que ce ne devait pas être si compliqué à réaliser soi-même. Et oui mais justement, ces couleurs (j’utilise ici le terme de couleur pour le noir et le blanc même si ce ne sont pas des couleurs mais des valeurs) sont tellement basiques qu’elles deviennent très compliquées à travailler. Bref, lorsqu’il a fallu que je m’attaque au blanc et au noir sur mes figurines cela a toujours été une catastrophe. Il fallait que je m’entraîne, c’était désormais une évidence, et j’ai décidé d’utiliser ces sets de peintures comme base à mon entraînement. Les comprendre et savoir m’en servir seraient la clé à l’élaboration de mes propres nuanciers pour le traitement de ces teintes dans le futur.
En haut à gauche ce sont les derniers sets de chez Scale75, toujours une marque espagnole, fournissant les couleurs nécessaires à l’élaboration de MNM argent et or. Encore une fois, on peut se passer de ces sets mais ils me fourniront un cadre bien défini me permettant d’améliorer ma technique sur ce sujet. Si en plus cela peut me faire gagner du temps, je ne suis pas contre.
Enfin à droite on trouve un ensemble de peinture de chez Vallejo, ben oui c’est encore une marque espagnole, faut dire qu’ils sont forts pour ça. Le set Panzer aces (en haut) m’offre toute une gamme de verts. C’est normalement un set prévu pour peindre les tenues des tankistes russes (deux couleurs), italiens et japonais de la seconde guerre mondiale. Le set est composé de chaque couleur de base et de l’éclaircissement correspondant.
Les petits pots isolés sont des couches de base dont les couleurs me plaisaient, deux verts japonais de la seconde guerre mondiale et le gris sable israélien, pour ceux qui connaissent le merkava vous voyez de quelle couleur je parle. J’aime beaucoup les verts kaki et autres nuances beiges, ces couleurs devaient donc absolument intégrer ma collection déjà conséquente de teintes appartenant à ce spectre (un jour je ferais une photo de toutes les nuances de verts et gris armée donc je dispose, c’est assez impressionnant, surtout quand on voit à quel point la nuance est parfois faible). Le gris sable israélien me semble parfait pour des blindés de renégats.
Le dernier set est tout simplement l’interprétation de Vallejo du système de modulation créé par Miguel Jimenez. Pour la petite histoire Mig a créé ce système il y a quelques années déjà et a, lors de sa collaboration avec la compagnie AK Interactive, développé des sets près à l’emploi. Vallejo s’occupait alors de la création des peintures de la marque AK. Depuis AK développe ses propres peintures (j’en suis venu à cette conclusion ne voyant plus le sigle de Vallejo sur les boîtes de chez AK) et Vallejo édite ses propres sets de modulation, qu’ils n’appellent d’ailleurs pas modulation, concept sûrement déposé, mais « set d’éclaircissements, ombrages et volumes ». Pour moi c’est l’occasion d’avoir encore un set de modulation différent pour mes chars soviétiques (voir mon autre blog), j’ai en effet commandé il y a peu un set équivalent de la marque Life Color dont je parlerai sans doute à mon retour en France.
Je vous montrerai les résultats (heureux ou pas) de mes essais avec ces différents sets, c’est promis.

1 commentaire: