samedi 5 novembre 2011

Magnétisme

Je suis très content de mes petits aimants. Comme on peut le voir sur la deuxième photo je me suis bien amusé le weekend dernier en collant plus de cent de ces petits cylindres magnétiques. Les Space Marines sont ici collés sur une plaque de fer qui fait à peu près 27cm sur 40cm et il y a tout de même 115 guerriers « collés » sur cette plaque.
L’adhésion est vraiment bonne, je peux remuer assez violemment le support sans qu’aucun ne se détache, parfois certains bougent légèrement, cela dépend de la place du centre de gravité par rapport à l’emplacement de l’aimant sous le socle. Je montre ici surtout des figurines en plastique mais j’ai le même résultat avec les figurines en métal et je compte adapter cela à mes véhicules. Pour les figurines individuelles que l’on voit ici j’utilise les aimants S-06-03-N de chez . J’essayerai peut-être une hauteur un peu moindre pour les prochains car il a fallu que je creuse légèrement le dessous du socle pour que l’aimant ne dépasse pas trop et rende la figurine instable sur une table de jeu.





samedi 29 octobre 2011

Technique Effet Faux marbre blanc

Loin de moi l’idée d’apprendre à qui que se soit l’effet du faux marbre étant donné que c’est la première fois que je m’essaye à ce rendu. Mais je me suis dit que montrer comment j'avais procédé pourrait donner des idées à certains.
Le décor d’aigle impérial brisé se prête parfaitement à cet exercice.
J’ai tout d’abord sous-couché l’élément en Chaos Black puis j’ai appliqué une couche pas trop homogène de Skull White. Cela permet déjà de donner différentes nuances de blanc mais aussi de pré-ombrer l’ensemble. Si vous avez un aérographe, je vous conseil de l’utiliser pour cette couche de préparation, le résultat sera bien meilleur qu’à la bombe.





J’ai ensuite utilisé du gris Barley de la gamme Model Air de Vallejo, plus ou moins éclairci au Skull White pour dessiner de fines lignes représentant les veines du marbre. Je conseillerai de commencer par les lignes claires et de construire votre effet en ajoutant des lignes plus foncées qui se superposent partiellement aux premières. Le principe est de tenir le pinceau le plus loin possible de la virole pour que la pointe tremble légèrement lorsque vous dessinez vos nervures. Cherchez des photos de marbre sur internet pour vous inspirer.





Pour renforcer l’effet de nuance dans la pierre j’ai passé des filtres de Skull White de la manière la moins uniforme possible, l’idée étant de représenter toute une gamme de gris très proches qui se mélangent. Cela permet aussi de fondre ensemble les différents gris des lignes.





Pour renforcer les veines du marbre je suis repassé sur certaines avec de l’Adeptus Battlegrey en traçant des lignes très fines et j’ai rajouté des lignes bien plus épaisses avec un mélange d’Adeptus Battlegrey et de gris Barley. J’ai aussi ombré les creux avec du Badab Black.





J’ai fini en repassant des glacis de blanc sur certaines parties et le reste du décor a été peint de manière très classique et rapide. Une bonne couche de Purity Seal et le décor est près. Il faut compter à peine 2 heures pour le processus entier.

samedi 22 octobre 2011

WiP Elus Partie 1

Premier Elu en construction. Celui-ci n’a pas d’option particulière. J’ai tout de même voulu faire ressortir sa différence avec les troupes de base. Il est donc armé d’une hache tronçonneuse à double tranchant fabriquée à partir de deux haches de berserk de Khorne et d’une pointe issue d’une lance de Cavaliers maraudeurs du chaos. Son manche a été allongé pour la rendre plus impressionnante et le poignet a subi une modification d’angle pour me permettre de poser la hache sur l’épaulière. Il me reste à boucher les trous avec du Green Stuff.
La tête d’origine était sans capuche, je l’ai donc limée et remplacé par une tête de la grappe de vétérans Dark Angels.



samedi 15 octobre 2011

Besoin de Soutien

Quelques armes lourdes seront les bienvenues dans mes escouades ou en temps qu’Havocs. Ils n’ont pas la polyvalence des Obliterators mais ils n’en ont pas le coût en point non plus.

dimanche 9 octobre 2011

Marque de Tzeentch

Petite technique simple pour représenter la marque d’un Prince Démon sans pour autant changer l’apparence de celui-ci. En effet je ne désire pas montrer d’allégeance particulière dans la peinture de ce personnage, d’abord parce que ça ne correspond pas à l’historique que je suis en train de développer et ensuite parce que ça me laisse l’opportunité de changer selon les parties. J’ai simplement utilisé une icône d’une grappe d’accessoire de véhicule et je lui ai fixé un crochet. Désormais je peux, à l’aide d’une petite chaîne, l’accrocher au cou de mon Prince Démon. J’avoue qu’il ressemble un peu un rappeur maintenant mais je peux facilement changer son allégeance et elle est bien visible par l’adversaire. Je n’ai fait que la marque de Tzeentch mais les autres dieux suivront.



samedi 1 octobre 2011

Des Elus et des rabiots

Cela fait quelques temps que je réfléchi à mon escouade d’élus du chaos, vous me direz que ce n’est peut-être pas la peine de m’embêter maintenant puisque les rumeurs annoncent la prochaine version de Warhammer 40000 pour l’année prochaine, suivra donc une refonte de certains Codex, celui du Chaos étant sûrement l’un des premiers. Mais ce n’est pas très grave ce seront toujours des figurines jouables de toute façon et en attendant la nouvelle version c’est une option tactique qui me manque.
J’ai donc rassemblé mes boîtes à rabiots pour y choisir toutes les petites choses qui m’aideraient à les confectionner. Je voudrais les différencier des autres troupes de façon évidente, j’ai donc choisi de leur faire porter des sortes de robes de prêtre, j’ai alors opté pour des corps de Dark Angels et grâce à la boîte de vétérans Dark Angels plastiques j’ai désormais 5 corps différents et une quantité d’accessoires gothiques utiles. J’aimerais de plus faire ressortir leur côté vétérans et collectionneurs de butin avec de petits objets accrochés à leurs armures. Evidemment je ne vais pas me servir de tout ce qu’il y a sur la photo, ça ne ressemblerait sûrement plus à grand chose mais je pense m’inspirer de ces objets pour peut-être faire un peu de sculpture sur leurs armures. Je n’ai pas encore une vision bien claire de leur apparence finale mais ça va se faire au fur et à mesure j’imagine. Vous reconnaîtrez entre autres des objets qui viennent des grappes suivantes : vétérans Dark Angels, Space Wolves, Maraudeurs du Chaos de Battle, Berserks de Khorne, des accessoires de gardes impériaux, un couteau Elf Noir et bien sûr des pièces d’armures de Marines du Chaos.



Le fait de sortir mes boîtes à rabiot m’a donné l’idée de les prendre en photo pour les montrer. Ce n’est qu’une partie de ce que j’ai, le reste est dans des boîtes en carton mais globalement il y a là toutes mes petites pièces détachées. Cela ne fait que 15ans que je collectionne des figurines Games Workshop mais je commence tout de même à avoir pas mal de rabiots utiles pour mes conversions. Les boîtes sont en acrylique, elles viennent de chez Muji, elles ne sont pas données mais elles sont plutôt jolies et les séparations et leur transparence les rendent très pratiques.







samedi 24 septembre 2011

Test produit Effet métallique Alclad II Polished Brass

Pour le premier test produit j’ai décidé d’essayer la peinture métallique de chez Alclad II. J’ai fait ce test sur la statue des ruines impériales, cette statue est censée être en pierre au vue de ces fissures mais je n’avais pas d’autre figurine qui se prêtait à ce test et je n’avais pas non plus envie de la peindre avec un effet de pierre. Bref l’important aujourd’hui c’est le produit utilisé. J’ai découvert cette peinture en achetant d’autres produits en ligne et lorsque j’ai fait un tour sur le site du fabriquant j’ai tout de suite voulu l’essayer. J’ai commandé la sous-couche noire ainsi que deux couleurs métal très brillant : Chrome et Bronze poli, j’ai aussi commandé une sorte de lavis violet qui s’applique sur les peintures métalliques. C’est une peinture qui s’utilise exclusivement à l’aérographe, elle est particulièrement toxique, utilisez toujours un masque efficace lorsque vous travaillez avec.
Pour mon premier essai j’ai sous-couché ma figurine au Skull White, la sous-couche de chez Alclad II étant brillante j’avais peur qu’elle n’accroche pas au support. Ceci est une erreur, la sous-couche noire du fabriquant est bien une sous-couche, pas besoin donc de préparer la figurine avec un autre primer.



J’ai ensuite appliqué le noir Alclad en plusieurs passages. Le rendu n’est pas si brillant que je ne l’imaginais, la couche de blanc préalable n’est peut-être pas étrangère à cela.



Je voulais un rendu bronze sur cette statue, j’ai donc appliqué la peinture Polished Brass à l’aérographe directement au sortir du pot en très fines couches. En effet, selon le fabricant, il ne faut surtout pas diluer la peinture au risque de modifier le ratio pigment/liant du produit.
Dès le premier passage on voit l’effet miroir impressionnant sur notre figurine. Mon erreur a été de mettre trop de couches. Le résultat est très beau mais les couches successives ont cassé cet effet miroir. Le doré est très beau mais on n’a pas l’effet recherché.



Plutôt déçu par ma première tentative, j’ai décidé de réitérer. Cette fois j’ai utilisé une bombe de noir brillant Tamiya TS-14. Je ne connais pas de noir plus brillant que celui de chez Tamiya et comme je ne trouvais pas la sous-couche de chez Alclad II si brillante que prévu, j’ai voulu tester. En effet, il faut savoir que plus la sous-couche est brillante, meilleur sera l’effet final. J’ai tout de même vérifié avant sur internet que la peinture Alclad n’aurait pas de réaction bizarre avec la peinture Tamiya et j’ai trouvé des commentaires qui me confortaient dans mon idée. On peut voir sur la photo que le résultat est bien plus brillant avec la peinture Tamiya.



Cette fois j’ai limité l’application de la couleur bronze à une très fine et unique couche. Le résultat est bien plus proche de ce que j’espérai que ma première expérience. Le rendu est de fait bien plus foncé que le premier essai mais il y a réellement un reflet de la lumière et de la ligne d’horizon comme sur un métal poli. Je suis sûr que cela intéressera les peintres Blood Angels ou Khorneux qui recherche un rendu bronze ou doré saisissant sans pour autant verser dans le MNM.



J’en suis resté là pour le moment mais je compte bien continuer mes expériences avec cette peinture qui me plait beaucoup.

dimanche 18 septembre 2011

Forgeworld Model Masterclass Volume I

Très beau livre de chez Forgeworld. Les photos sont superbes et il comporte beaucoup d’explications de peinture et de modélisme étape par étape. C’est un bon complément au livre de Mig. Ce volume compile une grande quantité de techniques de peinture, de détaillage et de weathering que l’on peut aussi trouver dans les magazines spécialisés en y ajoutant quelques astuces se reportant spécialement à l’univers qui nous intéresse. J’ai ce livre depuis plus de deux ans et je m’y réfère régulièrement, autant pour les techniques que pour le plaisir de le feuilleter.
Il y a aussi quelques exemples de diorama et tout le processus de fabrication d’une immense table de jeu avec tranchées et forteresse. Quelques exemples d’aéronefs sont aussi de la partie.
Le tout sur les superbes figurines Forgeworld bien sûr. Je suis fan de ce qu’ils font, je n’y peux rien.







mardi 13 septembre 2011

Marines de la Peste

Les Marines de la peste ne collent pas vraiment avec mon armée et son historique, sans parler du fait que mes dieux préférés sont Tzeentch et Slaanesh et ceux-ci ne font pas très bon ménage avec Nurgle. Ils ont pourtant toujours un peu attiré mon attention avec leurs masques à gaz et leurs armures en piteux état. Mais ce qui m’a vraiment décidé à peindre ceux que j’avais depuis des années sur mes étagères ce sont leurs capacités intéressantes au combat. Je les ai donc surtout peints pour les aligner lors de ma prochaine bataille. En effet les cuisantes défaites dont j’ai parlé dans un précédent post m’ont poussé à essayer différentes tactiques et unités, histoire de voir leurs efficacité sur le terrain. Ne jouant actuellement que de petites parties j’ai décidé de les tester sous le format d’une petite escouade de cinq Marines avec deux armes spéciales.
Le vert est un mélange d’Olive Drab (LifeColor) et de German Camouflage Bright Green (ModelColor) sur lequel j’ai fait des coulures avec divers lavis de chez Games Workshop. Quelques accessoires ont été peints en Russian Uniform WWII (ModelColor) et Hemp (ModelAir).











dimanche 4 septembre 2011

Achats

Ces deux dernières semaines ont été riches en achats en ligne : j’ai eu une sorte de période d’achats compulsifs concernant le hobby.
Tout d’abord ma commande chez Carminahobbys, j’ai profité de la commande d’un ami pour essayer tout un tas de produits.
En partant de la gauche on peut voir les produits de chez Alclad II. Ce sont des peintures spéciales pour reproduire les effets du métal. Je ferais un post spécial à ce propos car je pense que cela peut intéresser ceux dont les armées dont la couleur dominante est métallique.
Derrière on peut voir des outils de dentiste, j’aimerai me mettre un peu à la sculpture dans un futur proche, j’espère créer des pièces assez réussies pour les montrer sur mon blog.
Il y a ensuite quelques pots et une boîte de peintures de la marque LifeColor, cela fait quelques temps que je vois des maquettistes historiques les utiliser et je voulais la tester. Cette marque propose une gamme très intéressante de couleurs militaires qui me permet d’élargir ma gamme de verts et autres kaki pour la peinture de mes chars et uniformes. J’ai acheté pour la même raison quelques couleur de chez Vallejo, marque que j’utilise déjà beaucoup et dont je suis très content, les variantes de couleur me permette ainsi d’éviter les mélanges. Les produits de chez AK Interactive qui suivent sont de petits sets pour des effets particuliers : boue, weathering moteur et métal et weathering pour les véhicules de couleur sable. La petite bouteille de chez AK est un diluant sans odeur pour les produits enamels et les huiles. En plus d’être sans odeur, il est moins puissant et permet donc de faire des fondus plus facilement et avec moins de risque de voir tout l’effet disparaître. Le vernis matt de Tamiya est pour moi impeccable. J’ai lu sur des forums que les gens ne l’aimaient pas, qu’il faisait des traces blanches etc. Je n’ai jamais rencontré de problème avec, et même je le trouve particulièrement matifiant. J’ai eu en effet à m’en servir pour rattraper des figurines que j’avais dû inonder de vernis satin Games Workshop à cause d’un effet granuleux dans ma peinture. Le Purity Seal avait très bien masqué le côté granuleux mais il avait aussi rendu mes figurines assez brillantes, un voile de TS80 Tamiya a corrigé cela admirablement, c’est désormais mon vernis mat de prédilection. Il ne me reste plus qu’à l’essayer sur des pigments pour voir si je l’adopte complètement, j’en parlerais sans aucun doute sur ce blog.
Pour finir, le livre au fond est un livre sur les dioramas au 1/72ème, j’ai pensé que ce serait une bonne source d’inspiration et de techniques pour confectionner mes décors.



Ensuite voyons le colis qui vient de chez Supermagnete. C’est tout simple, ce sont de petits aimants très puissants et de la colle. En effet, cela fait quelques temps que je cherche une méthode de rangement et de transport qui soit totalement sécurisé pour mes figurines. Je pense enfin avoir trouvé quelque chose qui me convienne. Le principe des aimants est connu de tous, sans aucun doute. Il y a même des sites qui vendent des aimants spéciaux pour les socles 25mm et autres. J’avoue ne jamais avoir essayé ces aimants mais ils sont le plus souvent en matière magnétique souple et je ne suis pas sûr que les figurines tiennent si bien que ça en cas de mouvement un peu brusque. Il faut dire que je déplace mes figurines en moto lorsque je vais jouer et que je déménage régulièrement pour des raisons professionnelles. Du coup j’ai besoin d’un moyen de fixation plus sûr que des magnets à frigo. Un ami m’a donc montré ce site : http://www.supermagnete.fr, qui vend des aimants de très petite taille avec un haut pouvoir d’adhérence. J’ai donc fait une petite sélection d’aimant de différente taille pour les essayer. Je ferais un post spécial pour parler de ces aimants et montré ce que j’en ai fait mais je peux vous dire que les premiers tests ont été particulièrement convaincants. Aujourd’hui, je ne parlerais que du site et du colis : l’entreprise a l’air d’être sérieuse, le site existe dans plusieurs langues qui sont très bien traduites et j’ai reçu un mail (non automatique) pour me dire qu’ils avaient pris en compte la suggestion que j’avais faite lors de ma commande. J’ai reçu le colis très rapidement, les aimants sont dans de petites pochettes avec les étiquettes imprimées dans votre langue, c’est une petite attention, mais ça fait plaisir. De plus, j’ai reçu un échantillon d’aimants gratuits pour essayer et un bon de réduction sur ma prochaine commande, c’est un geste commercial que j’apprécie. Vous pouvez voir sur la photo que j’ai aussi commandé la colle qu’ils conseillent et vendent sur le site, là aussi les premiers tests ont été super convaincants. Je conseil donc ce site si vous avez des aimants à acheter.



Sur la dernière photo on peut voir ce que j’ai reçu dans mon dernier colis. Ce sont de minuscules rivets, vis et écrous pour mettre sur mes chars. Je voulais tester cette solution pour la comparer aux rivets que l’on peut faire avec de la carte plastique ou des billes de filtre à eau. Il est tout d’abord évident que ce n’est pas la solution la plus économique, en revanche ils sont d’une super qualité. Certains sont de faux écrous tandis que d’autres sont de vrais vis et de vrai écrous, c’est incroyable. Ce sont en fait des vis pour des mini mécanismes, comme les trains électriques et les horloges, ce qui fait que leur coût est à la mesure de la qualité. Le site est américain, il s’appelle www.scalehardware.com, leur produits apparaîtront sans doute dans mes prochaines réalisations.



Voilà, c’est tout pour cette fois, j’espère faire rapidement des tests de tous ces produits et vous montrer les résultats.

dimanche 21 août 2011

Le plaisir de jouer

J’ai retrouvé la semaine dernière le plaisir de jouer. Cela faisait 10 ans que je n’avais pas fait une partie et cela me manquait tout de même pas mal. A vrai dire j’ai subi trois défaites assez catastrophiques, une des parties n’a durée que trois tours, mon armée ayant été intégralement annihilée en ce court laps de temps. Je n’ai jamais été un très bon joueur mais j’avoue que je ne m’attendais pas à ça. Cela m’a fait réalisé à quel point je ne maîtrisais ni les règles ni leur application directe en terme de tactique.
Ce qui est étonnant c’est que même mon Prince Démon, qui est censé survivre à pas mal de combat, a perdu systématiquement les corps à corps dans lesquels je l’ai engagé. Il est vrai que c’était contre une escouade de Terminators Dark Angels commandée par Belial mais quand même ! J’imagine que je n’utilise pas très bien mon Prince Démon. Je pense aussi que je devrais essayer de trouver autre chose à opposer à cette escouade, si ce n’est pour la détruire, au moins pour l’occuper, car la dernière fois c’est cette escouade quasiment toute seule qui a pulvérisé mon armée entière. Le souci c’est que ce sont de petites parties, je ne veux donc pas utiliser d’escouades coûteuses comme les Thousand Sons ou autres Marines d’un culte particulier. L’autre problème est que pour le moment je n’ai pas beaucoup d’options pour ma liste d’armée puisque 80% de mes figurines ne sont pas peintes et qu’il est hors de question pour moi de jouer avec des figurines seulement sous-couchées. J’ai donc décidé d’entamer une période de peinture intensive de Marines du Chaos et de laisser un peu de côté mes véhicules de gardes renégats. Je vais aussi ajouter quelques options comme des icônes et un peu plus d’armes spéciales et lourdes.
J’ai aussi commencé à regarder la section tactique de certains forums, histoire de voir un peu l’expérience d’autres joueurs et les conseils qui en ressortent.
En tout cas, défaite ou pas, j’ai eu grand plaisir à jouer avec mon collègue. Cela m’a en plus encouragé à me remettre à la peinture de mes Marines.

samedi 20 août 2011

Thousand Sons

Si j’ai toujours été plus attiré par Tzeentch que par les autres dieux du chaos c’est sûrement à cause du côté recherche de savoirs et d’artefacts. Ce qui fait que ma première unité de Marines dédiée à un dieu fut une escouade de Thousand Sons. C’était il y a bien longtemps et j’avais utilisé des marines normaux peints en bleu et jaune pour les représenter. Ces derniers ont depuis reçu une couche de blanc et ont adopté le schéma de mon armée de Purple Shadows.
Lorsque la boîte de Thousand Sons est sortie je me suis évidemment précipité dessus. Lorsque j’ai peint cette escouade, il y a plus de deux ans, j’avais prévu que les armures de mes Marines normaux soient noires. Cela a changé depuis mais mes Thousand Sons ont été peints en accord avec cet ancien schéma, c’est pourquoi leur armure est noire avec les attributs bleus et jaunes. J’ai décidé de les laisser ainsi pour deux raisons : tout d’abord, je n’avais pas envie de repeindre cette escouade et puis il me semblait que ce n’était pas très gênant (c’est une unité particulière, elle peut très bien avoir un schéma légèrement déviant). Finalement j’en suis assez content même s’ils sont très simples. Le contraste entre le noir qui est obtenu par l’application de multiples couches de Badab Black et les couleurs flashy des épaulettes, jambières et casques est plutôt sympa. Les tissus ont été peints en blanc et ont reçu un lavis Devlan Mud. Les insignes sur les épaulettes ont été peints à la main.




samedi 6 août 2011

Predator Baal

Non, je n’ai pas décidé de faire des Blood Angels !
Ce Predator Baal m’a été offert par un ami et j’y ai vu une super opportunité de peindre quelque chose de différent. Cela m’a permis d’essayer les techniques de weathering sur une couleur inhabituelle pour moi, le rouge.
C’était aussi mon deuxième essai de peinture par modulation mais j’ai été à nouveau trop timide et les dégradés ne sont pas assez marqués. Ce manque de contraste est flagrant en fin de réalisation après l’application de tous les effets superposés.
C’était aussi ma première tentative de doré MNM sur l’aigle à l’arrière de la tourelle.
J’ai finalement intégré ce char au diorama que j’ai présenté au Golden Demon à Madrid en juillet dernier.

Couche de base en utilisant la méthode de peinture par modulation :





Peinture de la fresque et pose des décalcomanies :



Renforcement des détails avec le Dark Wash de la marque MIG :



Réalisation des éclats de peinture et rayures :



Peinture des accessoires, l'ange est simplement peint en gris puis brossé à sec avec du blanc :



Coulures d'oxydation et traces de pluie avec les produits AK Interactive :



Empoussièrage avec des pigments MIG :